Nikko : Culture et Nature

Après la trépidante Tokyo et notre introduction à l’Extrême Orient, c’est en ayant retrouvé quelques repères que nous décidons d’explorer les environs de Tokyo.

Et nous voici partis, direction Nikko, à la recherche d’un peu plus de zénitude, histoire de trouver notre rythme pour de bon .

shinkansen.jpg
Shinkansen

Premier usage du JR Pass, premier Shinkansen. On adore ! On dirait qu’il a le nez d’un personnage de dessin animé leur « TGV » local… mais super efficace, et comme d’habitude, tout est très bien organisé. Impossible de se perdre dans la gare, et sur les quais, les gens font la queue sagement devant leur voiture, indiquée au sol.

Arrivés à Nikko.

Notre première impression est de se retrouver dans une station de ski !  Moi qui suis souvent allée dans les Vosges avec mes parents, cette arrivée à Nikko a un petit goût de « Gérardmer ». L’effet « sapins » sûrement…

Père et Fille
Père et Fille

Par contre, on a laissé la chaleur et le beau temps à Tokyo. On perd 10 degrés et la brume est de la partie, ce qui n’enlève rien au charme de la région, même si les couleurs d’automne ne sont pas encore là. L’air frais nous fait du bien. On se sent… bien. Mais on n’a encore rien vu !!

11 Septembre : Visite des sanctuaires de Nikko, classés au patrimoine mondial de l’unesco.

Des temples somptueux, éparpillés sur des pentes couvertes de cèdres séculaires. Tout n’est que vert, rouge et or.

Pagode
Gojūnotō – Grande Pagode – 1648

Datant de la période Edo (17eme / 18eme siècle), ces temples nous font vraiment entrevoir toute la richesse de la culture Nippone, qui n’a rien à envier à la nôtre, bien au contraire.

Pour la petite (ou grande ?) histoire, la beauté des temples de Nikko tient son origine d’un premier mausolée érigé en l’honneur d’un seigneur de guerre très puissant, Ieyasu Tokugawa, le premier « Shogun ».

On est dans la contemplation pure, sans voix devant tant de perfection. Pas besoin de mots, ça se regarde, en fait.

Deux anecdotes :

  • Les petits singes de la sagesse prennent leur origine ici. Ils sont sculptés sur les écuries du temple principal. Ils sont là pour enseigner aux enfants le secret pour vivre heureux : « Ne regarde pas le mal, ne l’écoute pas, ne le dis pas ».
Tosho-gu-Les-trois-singes--trio-de-la-sagesse
Le secret de la sagesse
  • La porte du « Coucher de soleil » frôle la perfection. Elle est ciselée avec une extrême finesse, et des personnages de toutes sortes y sont représentés. Afin de ne pas offenser les dieux, et porter malchance, les artistes ont sciemment placé un des piliers à l’envers, pour éviter qu’elle ne soit trop parfaite.
Yomei-mon--porte-du-Coucher-du-soleil2
La porte du « Coucher de Soleil », si parfaite qu’elle risquerait de vexer les dieux
IMG_0068
Eden dansant devant un temple
Papillon-apprivoise
Papillon apprivoisé

12 Septembre : Parc National de Nikko : lacs, cascades et premier Onsen.

Mais la région de Nikko est aussi une région de randonnée en forêt, adaptée à tous les niveaux.

Nous prenons le bus, direction Yumoto, petit village thermal (fantôme ? On ne croisera pas grand monde en tout cas) avec ses sources naturelles partout, son joli lac de pêcheurs et sa chute d’eau impressionnante de 75 mètres. L’occasion d’une jolie balade autour du lac !

C’est surtout l’occasion de notre premier Onsen (source chaude), et dans un temple, en plus ! La couleur de l’eau est incroyable, ça sent.. le souffre, et c’est BRULANT ! Heureusement qu’une japonaise nous a rejointe sinon Eden et moi ne serions jamais rentrées dedans. On copie le rituel, et finissons par un thé. Ça y est, on a le virus du bain Japonais nous aussi ! On se sent..juste bien.

Le Onsen du temple de Yumoto

Les sources chaudes naturelles. Brr…Ca fait un peu peur..

Un peu plus bas, Chuzen-ji nous attend avec un lac encore plus grand et une cascade encore plus haute (La cascade Kegon, 100 mètres de haut !). Superbe ! On ne s’attendait pas à voir ça au Japon ! Moi qui ai une petite passion pour les cascades, je suis servie !

IMG_4476
Cascade Kegong
Selfie Cascade OK
Immortalisation, Selfie mandatory

5 réflexions sur « Nikko : Culture et Nature »

  1. C’est splendide !

    Aimé par 1 personne

    1. jfrancequin 19/09/2018 — 18:00

      Oui on confirme ! Splendide 🙂 et merci pour la réaction !

      J'aime

  2. Merci pour ces moments partagés!
    Je pense bien à vous
    Enjoy les zamis, le titre de votre blog est parfaitement illustré par vos magnifiques photos (loin des typhons annoncés à l’autre bout du monde par des médias qui ne s’intéressent qu’aux catastrophes et oublient de parler des belles choses d’ici-bas…) besos QQ

    J'aime

    1. jfrancequin 20/09/2018 — 00:37

      Merci mon QQ ! Nous aussi on pense bien à vous ! D’ailleurs si vous voulez nous rejoindre je ne sais où ? Des bises de l’autre bout de la planète !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close