Seoul, ou la démesure (Partie 1)

On n’avait pas vraiment prévu de visiter la Corée du Sud, mais à quelques jours du départ, on se rend compte qu’il nous faut un billet de sortie du Japon pour pouvoir y rentrer. Geoffrey trouve un billet « pas cher » pour Séoul, et on se dit « pourquoi  ne pas y faire un stop de quelques jours ».

Notre amie Anne Lo y a vécu (encore elle, la même qu’au Japon) et elle a bien aimé. Elle nous dit « j’ai un super pote qui tient une discothèque  là-bas». Bon, on est parents, on reste peu de temps, alors on n’a pas cherché à le rencontrer. C’est peut être dommage, car finalement, on n’aura pas vraiment rencontré de gens non plus là-bas…Passage trop rapide, ville trop grande ?

Pas d’attente particulière donc, de notre part, un peu de curiosité quand même évidemment, on aime assez les mégapoles, et Séoul est la 3eme au monde avec 25 millions d’habitants, après Tokyo et Mexico (on commence à se spécialiser sur le thème, on dirait).

On arrive le 3 Octobre au soir. GoogleMap connecté, comme toujours, sauf que c’est tellement grand qu’on rate notre arrêt de bus et qu’on se retrouve bien tard bien loin de notre hôtel. On a eu le temps de se rendre compte du gigantisme de la ville sur notre trajet !

Une jeune étudiante adorable nous remet sur le bon chemin et la bonne ligne de bus. Premier contact sympa ! Ca s’annonce plutôt bien, Séoul.

Jeudi 4 Octobre, premiers pas en Corée, placés sous le signe de la tradition

Notre hôtel est très bien situé (finalement) et nous permet de rayonner pas mal à pied, déjà.

Et puis on est directement dans l’ambiance, car il héberge également une boutique qui loue des costumes traditionnels. Et si les Kimonos Japonais sont délicieux, les « Hanboks » Coréens  sont superbes également. Au cas où on l’aurait oublié, on a bien changé de pays !

Jeune fille en Hambok
Jeune fille en Hambok

On part à pied à la découverte de notre premier palais. Non, ce n’est pas pour dégouter Eden, juste parce qu’il est quasi en bas de l’hôtel, et parce qu’on a quand même lu qu’il faisait partie des incontournables de Séoul.

On découvre donc le « Changdeokgung », ou « Palais de la prospérité », situé dans un magnifique parc et classé « Patrimoine mondial de l’Unesco ». (on se spécialise également sur ce thème ;-))

C’est un des cinq grands palais de Séoul, construits sous la dynastie « Joseon » (les souverains coréens du XIVeme au XIXeme siècle) , et date lui du XVeme siècle. Plusieurs fois incendié et détruit, il a toujours été reconstruit selon les mêmes plans. Il était en fait le palais favori des empereurs, car il abrite notamment un « jardin secret » où le protocole tombait, permettant aux monarques d’avoir un sentiment de vie « normale ».

On note bien les différences architecturales avec le Japon. Ici, on est sur des tonalités plus gaies, de magnifiques arabesques, les couleurs ont changé. Encore d’une beauté incroyable.

IMG_6213 (1)
Changdeokgun – Bâtiment principal – Seoul

 

On se perd dans les fameux jardins secrets.

Mais on a un peu de mal à apprécier pleinement les lieux. On a fait une erreur fatale : Etant donné qu’il fait un temps magnifique, et qu’on a bien vu qu’il y avait d’immenses jardins, on a décidé de pique-niquer dedans. He bien il est INTERDIT de manger dans l’enceinte du palais ! On sort 3 heures plus tard; littéralement morts de faim. On dévore enfin nos sandwichs comme des malheureux devant les portes du palais. Donc, si vous prévoyez un jour un petit détour dans le coin, pensez-y, mangez avant !!

Le soir, on n’a forcément pas très faim, forcément, mais on teste un premier plat typique coréen,  une soupe à base d’un peu de tout, et de « Kimchi » (du chou fermenté, très épicé, qui accompagne tous les plat Coréens) . Le principe : C’est chaud, et c’est TRES épicé. Petite pensée émue pour le Japon dont la nourriture nous manque un peu, là, tout de suite…

Kimchi Stew
Kimchi Stew – Soupe Coréen hyper épicée

 

Vendredi 5 Octobre, Seoul version actuelle

Ce matin, il pleut des cordes. Que faire ? Musée ? Là Eden va vraiment nous détester… Parc d’attraction indoor qu’on nous a conseillé ? Bof, là c’est nous qui allons craquer.

Séoul sous la pluie
Homme au costume improbable sous la pluie – Séoul

On traine et on finit par se décider pour le quartier d’Insadongréputé comme un des grands lieux du shopping à Seoul. Au moins on se réfugiera dans les boutiques, et puis Eden a déjà fichu en l’air un tee-shirt… Ca nous donne une excuse et un but.

On se rend compte que Seoul est ultra moderne. Peut-être un poil en dessous des grandes villes Japonaises mais franchement plus que Paris.

Séquence Economie : Normal, ici tout est neuf : le miracle coréen a quoi ? 40-50 ans ?  Depuis les années 60, son PIB a été multiplié par 175 et avoisine celui de la France !! Quand la Corée a retrouvé son indépendance après la 2eme guerre mondiale (elle avait été envahie par le Japon), elle a décidé de produire ce qu’elle importait jusque là, tout en basant son développement sur les exportations à forte valeur ajoutée, et en misant tout sur l’éducation. Ceci n’a pas été facile pour les Coréens, le travail et l’acquisition de la connaissance, bref, l’effort régissant toute leur vie. (Ca me rappelle un peu les Japonais quand même…).

Mais le résultat est là : Le pays a été nommé « Pays le plus innovant du monde ». Et ça se voit : Ecrans digitaux partout dans le métro, et dans la rue. Bienvenus dans le XXIeme siècle, pour de vrai. On s’attend presque à ce que des voitures « volent » comme dans Blaid Runner, les routes s’enchevêtrant déjà bien haut au dessus de la chaussée principale.

Seoul, vue sur les gratte-ciels
Seoul, vue sur les gratte-ciels
Seoul
Seoul version nocturne

Revenons à nous : il pleut vraiment beaucoup. Après 2-3 magasins, on décide de se réfugier dans un bar à chats. On en a déjà fait un avec Eden à Paris et je n’avais pas trop aimé (odeur, chats dormants, à ne pas toucher s’ils ne vous approchent pas, etc…). Donc on n’avait pas fait au Japon non plus (leur pays d’origine pourtant).

Petite digression : Au Japon on a aussi vu des bars à chiens, hérissons et même des bars à chouettes !!

En Corée, on a le choix entre chat et chien, et on s’est décidés pour les chats. Temps illimité, propreté irréprochable, on peut les caresser, et leur donner à manger. D’ailleurs, on les trouve un peu obèses tous ces chats…

On passe un moment très amusant au milieu des petites bêtes à poils avant de retrouver la pluie…

Le soir, on se console avec notre premier vrai barbecue Coréen, à côté de chez nous. Bien typique, où les « locaux » (on est vraiment les seuls étrangers) nous initient à la cuisson, et à la façon de le manger. On évite de toucher au Kimchi (sauf Geoffrey) Réconciliation avec la nourriture coréenne. Délicieux !

 

6 réflexions sur « Seoul, ou la démesure (Partie 1) »

  1. Bonjour,
    merci pour cet article! Je fais un tour d’Asie en famille et nous sommes arrivés à Séoul hier soir. Nous restons seulement quelques jours également. Pouvez-vous me donner l’adresse du barbecue coréen dont vous parlez? Merci d’avance! A bientôt

    J'aime

    1. en fait c’était en dessous de changdeokgung, entre le palais et le métro jongno 3, pas d’adresse précise car plein de petits restos sympas dans les petites rues de ce quartier.

      J'aime

  2. sinon vous prévoyez quoi après la corée ?

    J'aime

  3. On va filer à Taïwan ! Et vous, vous êtes où en ce moment ?

    J'aime

    1. on est encore au rajasthan (jaisalmer) puis à partir du 8 on sera à singapour puis on part le 11 a hanoi

      J'aime

  4. on se croisera peut-être en Asie du Sud-Est alors! (notre trajet est en grande partie improvisée) A bientôt et bonne continuation en attendant!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close