Séoul, le bilan de notre « city break »

On se dit qu’on a bien fait de faire cette étape non prévue au programme. On n’attendait donc rien ou pas grand chose de Seoul, et ce fut une très bonne surprise. On a juste une envie maintenant, c’est de découvrir le reste de la Corée (surtout après les super conseils du « phtographe » croisé dans le quartier du Bouchon.

Rappel de ce qu’on a fait en 5 jours :

  • Le Palais Changdeok et ses jardins
  • Se déguiser en Hambok
  • Le Palais Gyeongbok
  • Le quartier de Bukchon Hanok avec visite d’une maison traditionnelle
  • Le Festival International de Feux d’artifice
  • Le quartier d’Insadong
  • La Seoul Tower
  • Namdaemun  Market
  • Manger (beaucoup)

Ce qu’on retiendra : La démesure et la modernité de Seoul

  • En termes d’approche, Seoul est une ville très facile (malgré notre petit couac de bus au départ), particulièrement si on se déplace en métro. Comme au Japon, aucun souci de sécurité, aucun stress particulier. C’est donc un pays très facile pour voyager, d’autant plus que les Coréens parlent bien mieux Anglais que leurs voisins Japonais.
  • Les gens sont vraiment très gentils. Certes, ils se préoccuperont un peu moins de vous que les Japonais, mais pour les Français que nous sommes, ils paraissent plus « normaux ». Ils sont aussi beaucoup plus exubérants, plus démonstratifs, plus détendus. Il parait qu’on les appelle les « méditerranéens » de l’Asie. Moi je trouve que ça leur va assez bien.
  • La démesure de cette ville infinie, de ses buildings, la skyline, et ce grand fleuve qui la traverse, dégageant une beauté très particulière.
  • La modernité : Le décollage économique étant relativement récent, tout est très neuf, même plus qu’au Japon sur certains aspects. On se croirait parfois dans un film de Science fiction.
  • Paradoxalement, de nombreuses rues hors du temps, un peu comme au Japon d’ailleurs.
  • Les nombreux cafés, invitant à faire des pauses. (les Coréens ont à priori plus le gout du café que du thé) et la nourriture (attention au niveau d’épice, et pas de « no spicy » ici)
  • La beauté des palais, des habitats et des vêtements traditionnels, dont on a pu entrevoir les influences mongoles notamment. NDLR : On n’a pas visité la Mongolie, mais on sait que la Corée a été envahie par les Mongoles par le passé et a régulièrement marié ses princes à des princesses mongoles. Dans les palais, avec ces jolies filles revêtues de  Hambok, on aurait parfois pu se croire à la cours de Gengis Khan (le plus grand empereur et conquérant Mongol. On vous invite à regarder la série Marco Polo pour réviser :-))
  • Une ville où il fait bon se perdre, et où on s’est juste sentis bien.

Ce qu’on a le plus aimé : Le TOP 4 de chacun

  • Geo : Les Petits restos de notre quartier
    • La vie moderne
    • Les feux d’artifice
    • Les jardins des palais
  • JulietteRedescendre à pied de la Seoul Tower et vue sur la grande Seoul et déambuler en général
    • Les feux d’artifice
    • Le quartier du Bukchon Hanok 
    • Les palais
  • Eden : Le bar à chat
    • Se déguiser en Hambok
    • Les feux d’artifice
    • La nourriture de rue

Quelques Regrets

  • Geo : Ne pas avoir rencontré plus de personnes
  • JulietteS’être limités à 5 jours et ne voir que Seoul
    • Pas assez d’échanges avec les Coréens.
  • Eden : Ne pas avoir fait le parc d’attraction qu’on nous avait conseillé

Le mot de la fin :

Seoul, une mise en bouche pour découvrir un jour toute la Corée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close