Pierre et Florie : Expats’ généreux

Nous avons dormi chez Pierre et Florie le 27 Février au soir. Ils ont eu la gentillesse de nous accueillir chez eux gracieusement, acceptant notre demande de couchsurfing, et dès les premières minutes ensemble, nous nous sommes sentis comme chez des amis.

Les enfants jouent, et les parents discutent en prenant l’apéritif sur la terrasse….

Une première expérience de couchsurfing fabuleuse. Quand on vous dit que les gens sont généreux ! En tout cas, pour Pierre et Florie, c’est certain.

Pierre et Florie n’accueillent pas très souvent des gens, parfois une petite famille, pour faire écho à la leur : ils ont trois enfants adorables : Maely (8 ans), Isalys (6 ans), et le petit dernier, Charlie (2 ans 1/2).

Pierre est ingénieur dans l’armée et s’occupe de la maintenance de la flotte basée à Papeete, gérant toute une équipe sur place. Quant à Florie, elle a décidé de mettre entre parenthèses pour quelques temps son métier d’infirmière spécialisée en pédopsychiatrie, et est en congé parental, profitant de l’arrivée de Charlie, qui a pointé le bout de son nez juste au moment de leur déménagement à l’autre bout de la terre.

Pierre nous explique que beaucoup de ses collègues n’acceptent pas cette opportunité de partir pour quelques années sur les îles, car la vision qu’en ont les Français de Métropole n’est pas toujours très positive : “comme si les expats étaient en vacances toute l’année”, ce qui peut nuire à leur évolution de carrière, au delà du fait de se trouver loin des centres de décision.

Vu l’implication et la flamme avec laquelle Pierre parle de son métier, on a un doute sur le côté “vacances”. Il nous explique d’ailleurs que ce qu’il apprécie beaucoup, c’est le décalage horaire avec la France, qui oblige à traiter les problèmes dans la journée, de synthétiser sa pensée à froid pour être capable de donner un état de la situation le soir, et recevoir la réponse le lendemain matin, ce qui lui garantit la plus grande efficacité.

Par contre, il est vrai que Florie et lui apprécient la douceur de vivre à la Polynésienne. Leur vieille maison dans le pur style Tahitien tombe un peu en désuétude, mais elle a une jolie piscine et une très agréable terrasse. Et puis ils ont plein de fruits tropicaux dans leur jardin. Florie profite du temps qu’il lui est accordé pour s’occuper de ses enfants, mais aussi un peu d’elle. D’ailleurs, elle s’est mise à la danse Polynésienne !

Ce qu’on retiendra d’eux, c’est évidemment la chaleur de leur accueil, leur générosité, en toute simplicité, ce courant qui est passé en quelques minutes. Ils ont eu l’art de nous mettre à l’aise.

Leur rêve ? Ils sont certainement en train d’en vivre un.

Mais ils sont très réalistes. A la fin du contrat de Pierre, il y a de grandes chances qu’ils reviennent en France, pour sa carrière. Et puis Florie devrait bientôt retravailler : on sent que son métier est pour elle très important, bien au delà du fait d’avoir une activité professionnelle. Elle s’intéresse foncièrement aux autres, leur bien être.

Alors, si la prochaine étape de votre vie est bien Parisienne, Pierre et Florie, on vous attend ! Et on se fera une joie de vous accueillir en retour !

Vous avez aimé notre article ? alors n’hésitez pas à liker et partager ! et puis laissez-nous un petit commentaire, on y répondra avec plaisir. Vous pouvez aussi vous abonner au blog ! 😉

1 réflexion sur « Pierre et Florie : Expats’ généreux »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close