Ranthambore : Le Tigre se montrera-t-il ?

Nos trois étapes suivantes nous sortent de l’autoroute touristique du Rajasthan et des sentiers les plus balisés, pour nous plonger un peu plus au coeur de la région. On a surtout décidé de faire des arrêts de 2 nuits dans chacun des endroits, là où les occidentaux ne font que traverser quelques heures, ou passent une nuit au plus. On a un peu de mal à convaincre Maesh, notre chauffeur (on va rater des trucs, c’est sûr..) .. même s’il commence vaguement à nous connaitre. Il est un peu frustré, soit…on ne roule pas assez pour lui…

Première de ces étapes :  Ranthambore

Les habitants de Ranthambore sont très fiers de leur parc national, « le meilleur endroit où voir les tigres en Inde ». Voir des tigres dans leur environnement naturel, ça nous fait rêver, forcément. Et nous y voilà !

On s’installe dans des tentes aux abords du parc. Enfin, des tentes assez luxueuses quand même, avec salle de bain en dur derrière et petite terrasse devant 🙂 Au delà, joli jardin, puis le parc national. Coucher de soleil sur la montagne abritant le parc, ce soir il ne nous en faut pas plus.

 

On se demande quand même vaguement jusqu’où le terrain est sécurisé : pas vraiment de clôture entre le parc et nous, et quand, au repas du soir, on demande à notre hôte pourquoi il éclaire la nuit comme ça avec sa lampe torche, et qu’il nous explique qu’il cherche les animaux, on n’est pas super rassurés.

En fait il est plutôt fier de nous expliquer qu’ils descendent jusque là en été pour boire…Bon, là l’été est fini, et on n’a pas lu d’histoire de tigre croquant un visiteur dans une tente ici, donc ça devrait bien se passer… On gardera quand même une petite oreille ouverte toute la nuit… au cas où..

Le lendemain matin, 23 Octobre, réveil aux aurores pour notre premier safari ! Yes ! En plus on n’en a jamais fait.

On a choisi l’option « Bus » et non « Jeep » pour économiser un peu. On a vu les bus la veille, ça reste assez « safari » dans l’esprit.

Maesh nous mène au point de RDV, et on attend. Vu la négociation de la veille, on espère quand même qu’un véhicule va passer et s’arrêter. En attendant comme il est super tôt et qu’il fait franchement froid, Maesh nous offre un petit « cha massala ». C’est du thé, fait avec du lait, auquel on ajoute beaucoup d’épices (du gingembre ici). Délicieux. On en boit depuis notre arrivée en Inde, mais celui-là, au petit jour, dehors, entourés d’Indiens au réveil, avant que la rue ne déborde de klaxons, a une saveur toute particulière. Merci Maesh !

Cha Massala au petit jour en attendant le bus pour aller voir le tigre - Ranthambore - Rajasthan
Cha Massala au petit jour en attendant le bus pour aller voir le tigre – Ranthambore – Rajasthan

Ranthambore ne vit qu’au  rythme du tigre, et des touristes, qui y passent rarement plus d’une nuit. La ville a donc un intérêt extrêmement limité. On a quand même bien aimé y passer un tout petit peu de temps, pour se rendre compte que les vaches et les cochons se multipliaient sur la chaussée, mais aussi et surtout les dromadaires ! Ils sont ici très communs, et servent vraiment à transporter toutes choses, pas du tout des touristes. On continue à s’éloigner de nos repères et à glisser en Orient.

 

Notre bus arrive enfin. A nous les tigres !

 

Le parc en tant que tel est superbe : sauvage, aride, montagneux. La balade vaut la peine. Enfin, ça secoue pas mal comme balade ! Montagneux le parc naturel…

 

On croise quelques daims, qui ne nous impressionnent hélas pas beaucoup (Japon oblige), une ou deux antilopes très mignonnes…mais de tigre point.

 

Tout à coup, des traces de pas du félin. On va le voir, c’est sûr ! On fonce, on croise d’autres véhicules, on échange avec… Finalement… chou blanc. On ne le verra pas…

Un instant, je crois apercevoir un léopard : une longue queue se balance nonchalamment en haut d’un arbre. En fait non, ce  ne sera qu’un petit singe, un « entelle d’Hanuman» (ils sont sacrés en Inde et on en croise partout). Bon fou-rire d’Eden et Geoffrey. Bon ça va ! Je sais, je suis blonde parfois…

 

Bilan de notre Safari : Découverte d’un parc superbe, une plongée en pleine nature qui fait du bien après les foules de Delhi, Agra et Jaipur, mais peu d’animaux.. après, on n’est pas au zoo non plus !

Le 24 Octobre, nouveau lever aux aurores, dernière chance pour voir le tigre ! On décide de retourner dans le parc. Même cha massala, même attente fébrile du bus…

On embarque. Il fait toujours aussi froid. Même parcours. Franchement, on n’y croit plus trop..

Quand tout à coup… le bus fonce ! Et comme on est au fond, on n’a rien compris. Le tigre est en vue !

Au loin, le félin de prélasse, là, devant une bonne cinquantaine d’admirateurs, tenus à bonne distance. Eden a pris ses jumelles (merci à la maman de sa copine Eilya, cadeau super utile !). Du coup, non seulement on voit bien la bête, mais en plus on se fait pas mal de copains indiens en les prêtant à tout le monde ! Elles nous permettent notamment de créer des liens avec Amrita et sa famille, avec qui on passe un super moment !

 

On rentre, tout fiers d’annoncer qu’on a vu le tigre, nous !! Allez, en route pour notre prochaine étape, Bundi !

IMG_8480.jpg

2 réflexions sur « Ranthambore : Le Tigre se montrera-t-il ? »

  1. Quel suspense !! Et quelle chance !
    Je vais raconter ça Adèle , le tigre est son animal préféré depuis toujours 😊 !
    Bisous les amis

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close