Pifa : Super Guide, Pompier, Videur, Mormon.. Futur historien ?

Pifa porte un prénom magnifique : “Pifa” est en réalité le diminutif de son prénom marquisien signifiant “Taureau blanc courant sur la plage”.

Et c’est l’un des personnages les plus incroyables que l’on ait rencontré lors de notre tour du monde. Avec sa stature, c’est un vrai géant des Marquises. C’est Mimi, chez qui nous logions à Hiva Oa, qui nous a mis en contact avec lui, et nous avons passé en sa compagnie deux journées inoubliables.

Pifa a l’art de conter les choses. Avec lui tout devient extraordinaire, et il lie souvent le geste à la parole, faisant prendre vie aux anciennes légendes Marquisiennes.

Comme Agrid dans Harry Potter (Eden déteint décidément sur moi), Pifa est un demi-géant : Son père est Marquisien mais sa mère est Tahitienne. Elle a suivi ici son mari, et a dû se faire au mode de vie local, apprenant par exemple l’art de la chasse ou de tuer les animaux quand son mari partait plusieurs jours en mer.

Pifa nous raconte aussi son apprentissage et sa pratique de la chasse, et comment il y initie son fils, qui a une dizaine d’années. Ici tout le monde chasse, c’est ainsi. On prend ce que la nature, généreuse, vous donne, car rien de transformé ne vous sera facile d’accès (ou si peu).

Au travers de la conversation, nous apprenons que Pifa, en plus d’être guide pour les gens de passage, assure la sécurtié lors des fêtes, et est pompier volontaire. Il est d’ailleurs intervenu la veille, un gamin ayant mal calculé le fond en sautant d’une falaise….

Il parait que sa femme aimerait le voir un peu plus…Boulimique, Pifa ? Courageux, c’est évident.

Je ne sais pas exactement comment Pifa est devenu guide, mais ce qui est certain, c’est qu’on a beaucoup de chance de pouvoir découvrir l’île avec lui. D’un naturel intelligent et curieux, en réalité, il est surtout passionné par son île et son histoire, et là où d’autres se contentent de perpétrer les traditions avec la chasse, ou le tatouage, lui cherche, fouille, veut tout comprendre, savoir d’où tout ceci vient. Beaucoup de choses ont été perdues, détruites. Alors Il est en contact avec des historiens, des archéologues, qui se sont intéressés à son archipel, et, s’il en est fier, on comprend qu’il a sa “petite” réputation.

Il nous contera les origines des Marquises, de leur peuplement, l’arrivée des colons, la culture Marquisienne, sa destruction (ratée) par les blancs, les légendes et traditions de son peuple…ou comment Vaiana est une véritable réussite, ayant su respecter et retranscrire la culture Polynésienne (ça nous rassure sur Disney,  ouf). Vaiana, c’est l’HEROINE de tous les Polynésiens !

Pifa est né dans une famille très religieuse, et il nous explique que c’est le cas de beaucoup de gens ici. Il va a l’église tous les dimanches (mais peut sortir de la messe pour aider son père ou son frère à abattre un cochon sauvage “énorme” (on dirait Obélix quand il nous raconte ça)). Il nous a expliqué auparavant les horreurs commises par les missionnaires blancs, et les tikis enterrés sous les églises, etc… Comment peut-il dès lors concilier culture ancestrale et foi Mormone ? Parce que les blancs ont évangélisé les Marquisiens en leur apportant la médecine, par exemple, et finalement, le plus important, nous dit-il, n’est pas le passé, mais le futur : s’appuyer sur ses racines et son histoire, pour définir sa culture d’aujourd’hui et inventer demain. Pifa, un homme sage ! Les tikis ? Non, il n’est pas question de toucher aux églises pous les retrouver ! Ils sont en sécurtié là où ils sont.

Quand je lui demande pourquoi il ne conte tout cela qu’aux touristes, pourquoi il n’écrit pas un livre, etc…il est un peu fataliste. Il a tenté de proposer aux écoles d’intervenir dans les classes pour conter aux enfants leur histoire, mais les portes sont restées clauses (“pas au programme”).. Ecrire un livre ? Je pense qu’il est trop timide encore, n’ose pas. Il laisse cela aux archéologues, aux historiens, aux “intellos” qui passent glaner son savoir : la culture Marquisienne est orale ! Mais qui sait, un jour ?  Franchement, je le souhaite pour lui ! Il est passionné et passionnant. Je dévorerais son livre, j’en suis certaine !

Et puis, Pifa nous livrera son rêve : Aller au Pérou : on a longtemps hésité sur l’origine du peuplement des Marquises. Ces hommes venaient ils d’Asie, ou d’Amérique ? Aujourd’hui les thèses semblent toutes converger sur le fait qu’ils viennent d’Asie. Et Pifa en est lui-même convaincu. Mais…on a retrouvé des os de géants au Perou. Les Marquisiens auraient-ils aidé les Incas à construire leurs pyramides ? Une théorie qu”il voudrait vérifier par lui même…

Bref, vous l’aurez compris, si vous passez par les Marquises, à Hiva Oa, demandez Pifa. En espérant qu’il soit toujours guide. Tout le monde le connait !

Vous avez aimé notre article ? alors n’hésitez pas à liker et partager ! et puis laissez-nous un petit commentaire, on y répondra avec plaisir. Vous pouvez aussi vous abonner au blog ! 😉

 

 

1 réflexion sur « Pifa : Super Guide, Pompier, Videur, Mormon.. Futur historien ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close