144H en Chine…notre bilan

Nous avions décidé d’aller en Chine uniquement pour réaliser mes rêves de voir la Grande Muraille, et la Cité Interdite, et j’ai aujourd’hui réalisé deux rêves ! 

Rappel de ce qu’on a fait en un peu moins de 144H :

Ce qu’on retiendra :

  • On n’a qu’entre-aperçu la Chine, mais prolonger de quelques jours un passage express par Pékin pour découvrir la ville et surtout la grande Muraille est vraiment à faire ! Aucune déception dans notre choix de faire ce « détour ».
  • Si comme nous vous souhaitez ne pas faire de visa mais jouer sur une autorisation de rentrer sur le territoire pour 144H maximum, voici les infos utiles .
  • Ici, beaucoup moins de sous-titres en anglais pour se repérer qu’on Japon ou en Corée, mais comme les Chinois ont l’esprit pratique, vous ne serez pas trop perdus quand même. Un peu de patience, vous finirez pas éveiller leur curiosité et aller au delà des premières impressions, un peu « rudes » qu’ils ont pu vous donner, et ils vous aideront de façon très sympathique.
  • Par contre, attention, les Chinois ne parlent quasi pas anglais et s’en fichent complètement. Ils crient beaucoup (entre eux, et sur vous) « Tu comprends quand je parle plus fort ?. Ben, en Mandarin, toujours pas, non, désolée ». Par contre, s’ils parlent anglais, c’est relativement bien et ils sont assez faciles à comprendre alors.
  • Les Chinois ont le sens des affaires, c’est sûr : vous croiserez des banques partout, des choses à vendre partout (d’ailleurs tout se paie) et tout sera bien organisé pour que vos visites se passent au mieux : hébergement, transport, tickets, spectacles, restaurants..
  • Attendez-vous quand même à ce que tout ceci soit fait pour plaire avant tout aux Chinois (donc souvent de grands ensembles hôteliers, peu de nourriture occidentale) car les premiers touristes sont Chinois, évidemment, vu la taille de leur marché intérieur. Vous serez d’ailleurs parfois regardé comme une bête curieuse (surtout si vous avez les cheveux clairs).
  • Difficile de sortir des sentiers battus au milieu de toute cette organisation. Nous ceci ne nous a pas beaucoup dérangés vu le manque de temps, mais mieux vaut être averti.
  • Un pays à l’immense civilisation, plusieurs fois millénaire, qu’on retrouve dans les constructions visités, la Grande Muraille en étant la meilleure preuve.
  • On ressent partout la puissance du pays, centré avant tout sur lui-même et son marché : Ne croyez pas que la Chine soit « en voie de développement »  : Elle est aujourd’hui la première puissance mondiale et le gouvernement redistribue bien les richesses que les exportations génèrent et s’achète ainsi la paix sociale : les Chinois ont donc un niveau de vie plutôt correct, du moins à Pékin.
  • Le pays reste toutefois fermé et autoritaire, et on ne pensait pas le ressentir autant : au delà d’avoir perdu Google, WhatApp, Facebook et Youtube en arrivant sur le sol Chinois, sachez qu’il faut avoir son passeport sur soi en permanence et on sent bien que la video-surveillance n’est pas là que pour la sécurité de chacun. D’ailleurs, on apprendra au détour d’une conversation que les systèmes de reconnaissance faciale à grande échelle et de notation sont déjà en place : si vous avez de trop mauvaises « notes » vous ne pourrez par exemple plus accéder à certains métiers ou certains logements. Flippant..
  • La Chine est ultra innovante. Reste à savoir quels intérêts servent ces innovations….Au delà de la reconnaissance faciale, ici, aucun souci pour payer avec votre CB : notre ami Hong-Kongais nous indiquait qu’ils seront en capacité de faire disparaitre la monnaie physique d’ici 2-3 ans. Le virage est pris dans tous les cas. Même pour acheter des babioles dans la rue ou sur un marché, vous scannez un QR code pour savoir qui payer, vous indiquez le montant sur votre smartphone et ça suffit ! 
  • Après avoir visité Japon / Corée / Chine, en tant que petits Français, nous arrêtons de nous regarder le nombril : le barycentre de la planète n’est peut être pas l’Occident, ou plus pour longtemps…et encore, on n’a pas encore visité l’Inde…

TOP 4 de chacun

  • Geo : La Grande Muraille
    • Se balader dans Pekin
    • La Nourriture
    • Les spectacles
  • JulietteLa Grande Muraille
    • La Cité Interdite
    • Les Spectacles
    • Les Hutongs
  • Eden : La Grande Muraile
      • Les spectacles

Regrets

  • Geo : Ne pas être resté plus longtemps
    • Ne pas rencontrer de Chinois
  • JulietteLa fermeture du Pays
    • Ne pas être resté plus longtemps
    • Ne pas parler Chinois
  • Eden : Rien

2 réflexions sur « 144H en Chine…notre bilan »

  1. JeanDavid Blanc 02/11/2018 — 06:13

    trop sympa j’ai tout regardé / lu,quelle aventure! profitez!!!!

    JeanDavid

    J'aime

    1. merci pour ton message JD ! une super aventure oui 🙂

      J'aime

Répondre à Make Me Dream Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close